Coronavirus et Roller

Ce forum est le vôtre, soyez les bienvenus. Discutons des sujets généraux qui sont communs à toutes les pratiques, dans la joie et la bonne humeur. Merci d'éviter le style S.M.S. et de mettre un thème à vos posts. Ex : [Matos], [Presse]...

Modérateurs : BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor

Avatar de l’utilisateur
Hub
Administrateur
Messages : 1711
Inscription : 05 juil. 2005 9:54

Re: Coronavirus et Roller

Message par Hub » 26 mars 2020 9:12

gui_gui a écrit :
25 mars 2020 15:44
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

C'est le flou le plus total. Vélo autorisé, à condition que ce ne soit pas pour faire du sport. (J'te promets que je n'y prendrai aucun plaisir…)
Donc faire ses achats en vélo, c'est OK. Mais gare à celui ou à celle qui mettrait un peu trop d'ardeur pour aller faire ses achats !
C'est pas flou, c'est très clair. On décourage les sorties "futiles", celles qui ne sont pas indispensables à la "survie". Si de toutes façons tu DOIS sortir faire des courses, OK pour combiner avec un peu d'exercice . De même si tu DOIS aller au travail, mieux le faire en vélo qu'en métro.

Mais sortir juste pour faire du vélo, c'est interdit.

Arrêtons de chercher la petite bête. L'esprit est tout à fait clair. Jouer les rebelles fait perdre du temps et de l'énergie à tout le monde.
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4475
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: Coronavirus et Roller

Message par gui_gui » 26 mars 2020 9:56

Hub a écrit :
26 mars 2020 9:09
gui_gui a écrit :
25 mars 2020 8:04
Place donc aux initiatives, l'heure n'est pas aux protocoles bien rodés.
Au contraire, la crise, l'urgence, commandent le calme et la méthode.

A-t-on déjà vu des pompiers (professionnels de l'urgence) courir dans tous les sens et arroser un incendie avec n'importe quel liquide à portée de la main? Non : ils savent que certains remèdes sont inefficaces et font perdre du temps, et que d'autres sont même carrément pires que le mal.
Hub, il faut vraiment juste lire ce que j'ai mis avant. Si je m'en étais tenus aux protocoles, l'année dernière, je ne serais plus de ce monde. Il a fallu que j'insiste lourdement pour être pris en charge, et que ma situation soit prise au sérieux.
En relisant mon bilan sanguin, à postériori, un autre médecin a clairement vu qu'il y avait une infection bien avancée.
Mon problème, c'est que ma pneumonie n'était pas discernable au stéthoscope. Donc c'est ça qui a fichu la pagaille dans leurs diagnostics et donc leurs protocoles.
Au lieu de commencer tout de suite un traitement antibio, on m'envoie me démerder à me faire une radio. Je n'aurai jamais la force d'aller la faire, et d'ailleurs les évènements se sont précipités.
Aujourd'hui on a des témoignages de gens atteins du covid19 qui ont menti, inventé une fièvre inexistante afin d'être pris en charge : bien leur en a pris car ils étaient effectivement positifs.
Seulement voilà, ils ne cochaient pas la case "fièvre", donc ils étaient dirigés sur la file d'attente.
Quant à ton exemple des pompiers qui arrosent avec n'importe quoi : Si tu penses aux traitements à base de chloroquine : j'en ai avalé un sacré paquet quand j'étais en Côte d'Ivoire, contre le palu, sans problème, mais là n'est pas la question : 70 ans de feed-back sur ce produit, on peut pas dire qu'il soit totalement inconnu quant à ses effets secondaires, et ce sur plusieurs générations. C'est pas la littérature qui manque à ce sujet. On a pas attendu les barbus aux cheveux longs pour constater qu'elle était active sur bien d'autres pathologies que le palu.
Là encore n'est pas la vraie question. Si tu trouves que tout est clair alors que les consignes changent du jour au lendemain, alors très bien.
Enfin Initiative n'est pas incompatible avec calme et méthode.

À propos de l'absence de fièvre dans le covid19 : c'est un exemple parmi tant d'autres qui montre que ce virus engendre des symptômes extrêmement variables d'un individu à l'autre.

Avatar de l’utilisateur
Hub
Administrateur
Messages : 1711
Inscription : 05 juil. 2005 9:54

Re: Coronavirus et Roller

Message par Hub » 26 mars 2020 13:27

Je suis pas sûr d'avoir vraiement envie d'avoir ce débat ici AUSSI.

On connaît les risques de la chloroquine dans le cadre de son AMM. On ne sait PAS s'il ne pourrait pas y avoir un effet délétère sur les patients infectés par le virus du Covid19.
Pour mémoire, il a fallu des messages de prudence extrême, la semaine dernière à propos des AINS en automédication comme l'ibuprofène : sur un patient atteint du virus, la combinaison pourrait être catastrophique.

On peut tous s'improviser plus expert que les experts et préférer confier nos décisions à la rumeur publique qu'à la communauté scientifique. Ca me paraît juste pas très raisonable.

PS/ Ton cas, heureux, ne fait pas une règle. Oui, un pompier "au hasard" pourrait parfois éteindre un incendie avec un liquide aléatoire. Ca ne prouve pas que c'était une bonne idée, d'une façon générale.
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)

Avatar de l’utilisateur
mrfroggy29
Messages : 368
Inscription : 13 nov. 2017 20:24
Localisation : Finistere sud

Re: Coronavirus et Roller

Message par mrfroggy29 » 27 mars 2020 21:01

loicb a écrit :
17 mars 2020 19:36
4) Lancer un sevrage tabagique massif de la population est l'assurance que la situation dégénère...
Pourtant le tabac (et un tas d autres choses) tuera encore bien plus que ce virus ne pourra tuer.. mais que voulez vous.. quand j ai vu un mec sortir du supermarché avec son masque, et ensuite s allumer une clope.. j ai compris qu on ne peut rien contre l humanité...complétement débile..
Seba FR1 Custom: Strap Frx, Roues Defcon DD
Commencal Custom, 1x10, Fourche Kona P2

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4475
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: Coronavirus et Roller

Message par gui_gui » 29 mars 2020 7:15

Pour ce qui est de fumer ou de ne pas fumer, je remarque que c'est quelque chose qui est totalement absent des recommandations officielles.
J'ai quand même trouvé ça :
https://www.youtube.com/watch?v=Vf0CKYnseIg
Le mot de la fin : "There's no better time to quit than today for smoking"
(j'aime bien la façon dont cette phrase est formulée, du point de vue grammatical :) )

J'avais aussi vu une vidéo amusante au sujet d'une mise en garde du genre " fais PAS tourner le joint !!!"
Pour ce qui est du sport pendant le confinement, bien vu pour ceux qui ont du matos pour pédaler à la maison, moi je n'en ai pas.
Alors ça y va dur sur les squats, pompes etc... J'ai moyen de pratiquer le roller en extérieur dans le fameux rayon d'1 km autour de chez moi, en respectant la règle du gouvernement :
Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile
Les rues, routes et voies cyclables alentour sont désertes. La gendarmerie patrouille et effectue des contrôles mobiles sur les voitures (1 ou 2 contrôles, on bouge.)

Pada.c
Messages : 243
Inscription : 25 sept. 2004 12:56
Contact :

Re: Coronavirus et Roller

Message par Pada.c » 30 mars 2020 20:34

Hub a écrit :
26 mars 2020 9:12
C'est pas flou, c'est très clair. On décourage les sorties "futiles", celles qui ne sont pas indispensables à la "survie". Si de toutes façons tu DOIS sortir faire des courses, OK pour combiner avec un peu d'exercice . De même si tu DOIS aller au travail, mieux le faire en vélo qu'en métro.
Il faut s'entendre sur le terme de "survie". L'histoire de l'humanité a montré que les hommes avaient des capacités de survie immenses. Reste à voir dans quel état ils sortaient de ces expériences et de qu'ils pouvaient faire ou vivre durant ces périodes où ils ne pouvaient que "survivre".

Je passe 8, 9 , 10h, je ne sais pas, par jour à mon bureau, le plus souvent devant mon ordi. à assurer la "continuité pédagogique", 7/7 bien évidemment. Si je ne peux pas sortir marcher pendant une heure tous les jours, je ne vois pas comment je pourrai continuer à bosser, surtout à ce rythme, et je ne vois pas non plus comment je pourrai reprendre le boulot normal ensuite.
Les media ne cessent de donner des idées à ceux qui s'ennuient. Perso., j'aimerai bien m'ennuyer un peu, juste une journée, pour voir.
La législation applicable aux rollers : www.legi-roll.net
Les fontaines d'eau potable à Paris : Fontapar

Avatar de l’utilisateur
Hub
Administrateur
Messages : 1711
Inscription : 05 juil. 2005 9:54

Re: Coronavirus et Roller

Message par Hub » 31 mars 2020 7:46

Evidemment, chaque situation individuelle est spécifique. Mais on ne peut pas (surtout en situation d'urgence) faire un texte réglementaire à la fois clair, percutant, et bourré d'exceptions et de dérogations (c'est un mal bien français, ça...)

Ca tombe bien, le texte et son interprétation actuelle t'autorisent à aller marcher 1h.
Marcher, pas faire du vélo (autrement que pour un "déplacement" par ailleurs autorisé). La restriction sur le vélo "de loisir" a été rendue nécessaire à cause des petits malins "oui-mais-moi-c'est-pas-pareil" qui se croyaient en vacances... ce qui n'est à l'évidence pas ton cas.

Bon courage !
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)

Pada.c
Messages : 243
Inscription : 25 sept. 2004 12:56
Contact :

Re: Coronavirus et Roller

Message par Pada.c » 01 avr. 2020 17:11

Hub a écrit :
31 mars 2020 7:46
petits malins qui se croyaient en vacances...
Je suis très partagée.
D'un côté, j'admets évidemment l'utilité, la nécessité si l'on veut, du confinement, seul moyen en l'absence de vaccin, de traitement et de tests d'éviter que les morts s'accumulent et suis prête à juger irresponsables ceux qui ne s'y plient pas.

De l'autre, je ne peux m'empêcher de préférer les gens qui, dans l'immeuble d'en face, ont pendu à leur fenêtre un grand drap avec écrit "confinés révoltés", à ceux qui écrivent "restez chez vous" même avec un coeur, voire mettent des pancartes pour indiquer que leur quartier n'est pas un substitut aux parcs fermés (vu à l'entrée de la Cité Florale).

Il faut également tenir compte des ressources financières, spatiales, mentales, psychiques, intellectuelles etc. des uns et des autres. Ceux qui craignent une diminution, voire une disparition, de leurs revenus, et ne pensent qu'à cela faute de diversion, ceux qui vivent dans 12 m² ou à 4 dans 30m², ceux qui ne supportent plus leurs enfants/parents/conjoint..., ceux qui ne peuvent se forcer à se lever ou à s'habiller le matin, qui ne trouvent rien de mieux à faire que de regarder BFM toute la journée... ceux-là doivent réellement souffrir du confinement, bien plus sans doute que toi et moi. Les sorties que d'aucuns pourraient considérer comme des sorties de loisir sont, pour eux, peut-être sinon "vitales", du moins indispensables pour ne pas sombrer complètement.
La législation applicable aux rollers : www.legi-roll.net
Les fontaines d'eau potable à Paris : Fontapar

Avatar de l’utilisateur
Hub
Administrateur
Messages : 1711
Inscription : 05 juil. 2005 9:54

Re: Coronavirus et Roller

Message par Hub » 02 avr. 2020 16:53

C'est clairement plus dur pour certains que pour d'autres (dont moi).

Les premiers reportages tévé sur les "familles en confinement", on voit bien que les journaleux sont allé piocher des témoins dans leur cercle de relations, c'était plutôt jolie petite famille unie dans une grande maison à la campagne ou loisirs créatifs et culturels avec chacun son ordi, sa tablette ou son instrument de musique dans le beau séjour haussmanien, que famille dysfonctionnelle à revenus modestes entassés à 7 dans 35m2...

Pour autant, le virus ne fait pas la différence, lui.

Mais OK, je reçois ton argument et vais tenter de ne pas trop juger les gens que je ne connais pas (j'en connais quelques-uns, pas vraiment défavorisés, qui se sont montrés particulièrement rebelles et non-solidaires, j'avoue avoir été déçu).
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4475
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: Coronavirus et Roller

Message par gui_gui » 03 avr. 2020 19:45

Le confinement n'est pas arrivé du jour au lendemain : en effet, il n'y a pas si longtemps, il n'y avait officiellement qu'une petite grippette et la vie devait continuer, aux entreprises, aux terrasses, au théâtre, à l'école, au bureau de vote.
Il ne faut pas sous estimer l'impact de la communication officielle.
Voici d'ailleurs un savoureux florilège d'un certain type de communication. Made in USA. Comme ça c'est plus facile à critiquer :lol:
https://www.youtube.com/watch?v=NAh4uS4f78o
Caricatural ? Voire.
Les tensions actuelles, supposées ou réelles, entre "rebelles non-solidaires" et confinés respectueux n'ont pas lieu d'être.
Pensons déjà à l'après confinement, et à la bonne entente entre nous tous...

Pada.c
Messages : 243
Inscription : 25 sept. 2004 12:56
Contact :

Re: Coronavirus et Roller

Message par Pada.c » 05 avr. 2020 19:01

gui_gui a écrit :
03 avr. 2020 19:45
la bonne entente entre nous tous...
Je revendique un droit constitutionnel et inaliénable à me disputer avec Hub.
La législation applicable aux rollers : www.legi-roll.net
Les fontaines d'eau potable à Paris : Fontapar

Répondre