-
Le 08 May 2020 à 10:00 | mise à jour le 26 May 2020 à 13:26

Bien régler ses platines de roller

Bien régler ses platines de roller

Quelle que soit votre pratique roller, le réglage des platines demande un minimum d'attention et de précision. Leur positionnement conditionne votre confort de patinage. Mal placées, elles peuvent provoquer des douleurs et des blessures. Voici quelques astuces pour bien les régler...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Bien choisir et prendre le temps de faire des réglages

Première question à se poser : mes platines de roller sont-elles réglables ?

Un patin K2 avec platine rivetée non réglable

Anticipez les possibilités de réglage lors de votre achat

Il est préférable d'y réfléchir au moment où vous achetez vos rollers, surtout si vous faîtes de la randonnée ou de la vitesse !

Si vos pieds s'inclinent vers l'intérieur ou vers l'extérieur au moment où vous essayez vos rollers pour la première fois, il est probable que vos platines ne ne soient pas bien réglées pour vous. Avant de tout envoyer par la fenêtre, vérifiez que vous avez bien serré les patins. 

Pour être sûr que les patins non réglables vous conviennent :

  • Mettez vos pieds à largeur d'épaule.
  • Regardez si vos pieds tombent sur les côtés
  • Si c'est le cas et que le patin testé n'est pas réglable, passez votre chemin !

Le "piège" des patins d'entrée de gamme

En effet, de nombreux patins d'entrée ou de milieu de gamme possèdent des platines qui se fondent dans la coque ou qui sont rivetées. C'est notamment le cas de certains patins K2 (photo ci-contre).

Les spécificités de certaines disciplines comme l'artistique inline, le roller hockey ou le street

En roller hockey, les platines sont très souvent vissées ou rivetées également.  Dans ce cas, elles ne peuvent pas être réglées.

En roller artistique, plus particulièrement en inline, les platines sont vissées dans la chaussure. Il faut donc avoir anticipé les réglages au moment de fixer le châssis à la bottine.

En roller street, les patins ont rarement des possibilités de réglages latéraux. La plupart des modèles étant désormais à la norme UFS, la platine sont prises dans un rail. On peut se consoler en se disant que les rollers de street, rampe et skatepark sont plus rigides et plus bas. Les chevilles sont donc un peu moins sollicitées si le patin est bien serré.

"Un patin à platines rivetées ou vissées ne peut pas être réglé."

Vos caractéristiques physiques peuvent avoir de l'importance

Quand vos pieds ou vos genoux s'affaissent vers l'intérieur ou l'extérieur, il peut aussi arriver que vous ayez besoin de consulter un podologue. Il pourra être en mesure de vous faire des semelles ou de vous aider à régler vos rollers.

La méthode pour bien régler latéralement ses platines

Bien régler ses platines de roller

La technique de base pour les réglages latéraux est la suivante :

  • Desserrer complètement les rollers
  • Se mettre debout, rollers desserrés et pieds à largeur d'épaules
  • Voir si les pieds rentrent vers l'intérieur ou tombent vers l'extérieur
  • Si les pieds tombent vers dedans, rentrer les platines vers l'intérieur
  • Si les pieds glissent vers dehors, placer les platines un peu plus vers l'extérieur
  • L'idée est d'arriver à avoir les pieds à plat. On dit que la position est en "carre neutre". Normalement, le tour est joué !

La spécificité de la course

En roller de vitesse, quand on patine avec des chaussures basses en carbone, ces réglages doivent être très fins et précis car la hauteur des roues accentue l'effort sur la cheville. Une platine mal placée peut provoquer des douleurs et des blessures autour des malléoles : point de pression, coupures ou brûlures, douleurs tendineuses...

Il faut donc prendre son temps pour faire les réglages qui vous correspondent.

Les réglages en longueur

Il peut arriver qu'une platine possède plusieurs oblongs ou des oblongs placés en longueur (along). Parfois même, la chaussure dispose du même type d'oblong (along). On peut alors régler la platine plus ou moins sur l'avant ou l'arrière du patin. D'une façon générale, nous vous conseillons de bien centrer la platine sous la chaussure pour ne pas trop pousser avec la pointe du pied ou le talon. Vous serez plus équilibré et vous risquerez moins de vous emmêler les roues !

Bien régler ses platines de roller

Le cas particulier des platines Trinity

Bien régler ses platines par Pascal Briand

Liens utiles

Les procédés de fabrication des platines de roller

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 08 May 2020 - Lu 50071 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB